L’environnement global, défi à la contextualisation ?

Résumé : Le changement climatique d’origine humaine, comme le changement global auquel est attachée la notion d’Anthropocène, sont des domaines dont la contextualisation est problématique en raison des échelles en jeu, de la gravité des problèmes et du rôle central des sciences. Cet article rend compte de travaux qui replacent ces questions d’environnement global dans des contextes historiques, sociaux et politiques, et des problèmes qu’ils soulèvent. Les deux domaines ont des statuts différents, et les enjeux sont dissemblables. Dans le cas du changement climatique, problème public mondial doté d’institutions internationales, les travaux sur la construction du problème et les rapports entre science et politique se sont opposés à un cadrage naturaliste prédominant. S’agissant de l’Anthropocène, notion peu stabilisée et appropriée par plusieurs groupes d’acteurs, des contextualisations partielles contestant certaines globalisations soulèvent des débats épistémiques et politiques.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [45 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02440694
Contributeur : Hélène Guillemot <>
Soumis le : mercredi 15 janvier 2020 - 12:26:20
Dernière modification le : vendredi 17 janvier 2020 - 15:41:33

Fichier

rhsh-538.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Citation

Hélène Guillemot. L’environnement global, défi à la contextualisation ?. Revue d'histoire des sciences humaines, Publications de la Sorbonne, 2017, pp.115-137. ⟨10.4000/rhsh.538⟩. ⟨hal-02440694⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

19

Téléchargements de fichiers

16