La plasticité phénotypique chez les insectes - Contrôle épigénétique de l'homéostasie et de la plasticité du développement Access content directly
Journal Articles Biologie Aujourd'hui Year : 2020

Phenotypic plasticity in insects

La plasticité phénotypique chez les insectes

Abstract

Insects represent 85% of the animals. They have adapted to many environments and play a major role in ecosystems. Many insect species exhibit phenotypic plasticity. We here report on the mechanisms involved in phenotypic plasticity of different insects (aphids, migratory locust, map butterfly, honeybee) and also on the nutritional size plasticity in Drosophila and the plasticity of the wing eye-spots of the butterfly Bicyclus anynana. We also describe in more detail our work concerning the thermal plasticity of pigmentation in Drosophila. We have shown that the expression of the tan, yellow and Ddc genes, encoding enzymes of the melanin synthesis pathway, is modulated by temperature and that it is a consequence, at least in part, of the temperature-sensitive expression of the bab locus genes that repress them.
Les insectes représentent 85 % des animaux. Ils se sont adaptés à de nombreux environnements et jouent un rôle majeur dans les écosystèmes. De nombreuses espèces d'insectes montrent de la plasticité phénotypique. Nous présentons ici les mécanismes impliqués dans la plasticité phénotypique chez différents insectes (les pucerons, le criquet migrateur, le papillon carte géographique, l'abeille ainsi que la plasticité nutritionnelle de la taille chez la drosophile et la plasticité des ocelles sur les ailes du papillon Bicyclus anynana). Nous décrivons également plus en détail nos travaux sur la plasticité thermique de la pigmentation chez la drosophile. Le froid induit une pigmentation abdominale plus foncée chez les femelles drosophiles. Nous avons montré que l'expression des gènes tan,yellow et Ddc, codant des enzymes de la voie de synthèse des mélanines, est modulée par la température et que c'est une conséquence, au moins en partie, de l'expression sensible à la température des gènes du locus bab qui les répriment.
Fichier principal
Vignette du fichier
Gibert-2020b.pdf (6.74 Mo) Télécharger le fichier
Origin Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-02940984 , version 1 (18-09-2020)

Identifiers

Cite

Jean-Michel Gibert. La plasticité phénotypique chez les insectes. Biologie Aujourd'hui, 2020, 214 (1-2), pp.33-44. ⟨10.1051/jbio/2020005⟩. ⟨hal-02940984⟩
43 View
441 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More